La nouvelle chanson de Pierre Jean Nicoli va parler de colonisation

Mondialement connu dans le monde de la musique, Pierre jean Nicoli est un musicien français batteur issu d’un groupe composé typiquement de masculin, cinq membres connus sous le nom de Howling Zippers. Suite à ses talents et la qualité des tubes issus de sa production en groupe ou en solo, l’artiste a été lancé tant sur le plan national qu’international. Il fait vivre ses fans et ses spectateurs de son amour pour les anciens modèles de voitures. Très connu avec son style si particulier, monsieur Pierre Jean Nicoli a toujours eu lors de ses spectacles, des fans, des foules qui le soutiennent, mais ce n’est pas tout, d’autres groupes issus de divers pays vont aussi lui rejoindre lors des ses événements pour vivre et faire revivre avec lui une ambiance si prestigieuse.

Grâce à ses compositions, son groupe a pu avoir de succès international

Le groupe des Howling Zippers avec ses membres dirigé par Pierre Jean Nicoli ne cesse de faire parler d’eux via leurs tubes à travers le monde entier. En reprenant les musiques classiques des autres stars internationales, leur concert n’arrête jamais de connaitre des succès. Même s’il n’est pas le fondateur principal de ce fameux groupe, les fans ainsi que les artistes inclus dans le monde de la musique se rendent toujours compte que c’est grâce à lui que ce groupe a pu avoir de succès au niveau mondial.

Une nouvelle chanson qui parle d’une histoire vraie

Actuellement, Pierre Jean Nicoliavec son groupe sortira de nouveau leur single, pour cette fois la chanson aura un titre centré sur la colonisation. Il va se retirer un instant de son amour de voitures anciennes, et se dirige vers l’amour sur la patrie. Vu ses talents, sa composition plutôt complexe, Pierre jean Nicoli veut prendre le défi de se lancer en offrant le meilleur de lui-même en parlant de la colonisation dans ses prochains tubes qui vont voir le jour en cette année. Pour cela, tous ses fans et téléspectateurs ont déjà hâte de voir et d’entendre de ce qu’il parlera, de revivre les mêmes notes et les mêmes notations tout en restant celui qui était, et qui restera toujours Pierre Jean Nicoli.

Déclin des colonies

  1. 22 Mai 2018Découvrez le tongue drum445